Action ou Vérité à Echo Bay de Jacqueline Green

Edition Pocket Jeunesse 

Nbre de pages : 377

Résumé :  Après la fameuse soirée qui a entraîné la mort de Tricia, la supposée maître-chanteuse et surtout de Caitlin, Dixie, Emerson et Sydney essayent de reprendre une vie normale. C’est sans compter sur l’apparition de nouveaux messages menaçant les jeunes filles.

Avis : 

Quelques semaines ont passé depuis la lecture du premier tome de la saga « Echo Bay »de Jacqueline Green. Heureusement l’auteur rappelle les faits qui se sont déroulés dans le roman précédents. Je n’ai pas du tout eu du mal à replonger dans l’atmosphère propre au livre car les messages qui ciblent maintenant Dixie, Sydney et Emerson reprennent de plus belle malgré la mort de Tricia, la présumée maître-chanteuse.

La différence la plus notable dans cette suite est l’augmentation de la violence du maître chanteur. A deux reprises, Dixie va en être victime, cela s’explique par le fait que la jeune fille veuille tout raconter à la police. Mais dans ce tome, il s’avère que Dixie se retrouve seule face à Emerson et Sydney, qui, elles, ne veulent pas que leurs secrets soient révélés.

Au fil de l’histoire nous continuons à découvrir les personnalités des trois jeunes filles. Ainsi Emerson qui est pourtant mannequin, se révèle être une ancienne adolescente complexée et reçoit un matin la visite d’un ancien petit-ami : Josh. De son côté , Dixie découvre à travers le journal de Caitlin que la jeune fille avait découvert de nouveaux éléments sur son kidnapping. Dixie découvre des éléments pouvant suspecter Guiness, son demi-frère mais Sydney avec qui il a eu une relation, ne peut le croire.

Bref, l’auteur ne nous aide en rien à deviner qui pourrait être l’auteur des messages et c’est ce que j’adore dans ce roman. Il y a autant de personnages que de suspects et il m’est impossible de savoir quelle hypothèse est la bonne. Il y a pourtant une chose dont je doute, c’est la mort de Caitlin, peut-être que je me trompe au stade de ma lecture, mais ne pourrait-elle pas réapparaître ?

Il y a autre chose sur laquelle je voudrais revenir, c’est encore une fois la comparaison avec « Pretty Little Liars » (que j’adore). A part la figure du maître-chanteur, il y a très peu de similitudes entre les deux histoires car au niveau des personnages les héroïnes sont loin d’être d’être les meilleures amies du monde.

Dans le roman, contrairement à « Pretty Little Liars » où les quatre amies partagent tout, Dixie, Emerson ( qui est maintenant la cible du maître-chanteur) et Sydney ne savent que très peu de choses les unes sur les autres. C’est le lecteur qui apprend les manières de vivre et les secrets des jeunes femmes en alternance dans le roman.

L’auteur l’écrit elle-même dans le livre que les lycéennes sont devenues « amies » seulement parce qu’elles sont confrontées à une même personne leur voulant du mal. Pourtant c’est ce que j’attendais vraiment dans ce second tome, un rapprochement entre les trois héroïnes qui traversent la même situation. Ce qui n’a pas lieu puisque les jeunes filles ne sont pratiquement pas ensemble ou juste à la fin. Je voulais souligner aussi que dans ce deuxième opus, c’est clairement Dixie qui va être ciblée la plus violemment par le maître-chanteur.

Pour conclure, ce second tome ne m’a pas déçue et reprend les mêmes ingrédients que dans le premier roman avec comme particularité la violence physique qui apparaît allant jusqu’au meurtre. Alors que le lecteur croit savoir qui se cache derrière tous ces messages, nous nous trompons encore une fois comme les personnages.

Mais qui est ce fameux maître-chanteur ? J’ai hâte de savoir la vérité comme Dixie, Emerson et Sydney.

Extrait : 

-Pourquoi ? Chuchota-t-elle. Qu’est-ce qu’on t’a fait pour que tu nous tortures ainsi ?

-Et pourquoi faire accuser ta meilleure amie ? cracha Emerson.

-Tu collaborais avec Tricia depuis le début ? demanda Dixie, furieuse.

-Je… (Delancey hésita. Elle faisait une drôle de tête, comme si elle venait de mordre dans un fruit pourri et s’efforçait désespérément d’avaler.) Je ne peux pas vous le dire, lâcha-t-elle enfin.

V-vous avez tout gâché. Ce n’est pas moi qui étais censée gagner ce soir, mais Sydney ! La soirée à la Crypte devait l’y aider !

-Quoi ? explosa Dixie. Mais pourquoi ? De quoi tu parles ?

Enfin, Delancey les dévisagea. Sydney fut si surprise qu’elle cligna des yeux pour s’assurer qu’elle avait bien vu. Elle s’attendait à lire de la colère dans les prunelles de l’autre fille, ou de la haine comme dans celles de Tricia. Mais elle ne distinguait que de la peur.

-Débrouillez-vous pour comprendre si vous pouvez.(Delancey les bouscula pour se diriger vers la sortie.). Je dois y aller.

-Non ! (Sydney l’attrapa par le bras pour la retenir.) Dis-nous au moins si c’est terminé !

Delancey secoua la tête. Vus de près, ses yeux étaient rouges et brillants.

-Ça ne sera jamais terminé, répondit-elle.

Note : ♥♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s