Et puis soudain succomber de Laura S. Wild

Et puis soudain

Avis :

J’ai adoré ce roman, c’est vraiment un gros coup de cœur. Lia, Chris et Matt sont inséparable, ils vivent dans leur bulle après avoir traversé de dures épreuves. Puis durant une exposition organisée par Chris, Lia rencontre Robin. Celui-ci exprime son attirance envers Lia. D’abord méfiante, Lia a du mal croire à cette attirance puis avec le temps va laisser entrer Robin dans sa vie pour ne plus s’en séparer.

Mais Robin cache lui aussi des secrets, vont-ils détruire la relation de Robin et Lia ? J’ai beaucoup aimé le triangle Lia, Matt et Chris. Ils se soutiennent envers et contre tous et le côté protecteur des deux mâles envers Lia est quelques fois étouffant mais très touchant. La relation de Robin et Lia est très mignonne aussi même si elle est semée de malentendus.

En fait la force de Laura S. Wild est qu’à plusieurs moments dans le roman, Robin sème le doute sur le sérieux de sa relation avec Lia et à chaque fois les doutes sont dissipés par une bonne explication, alors la fin à de quoi nous couper le souffle. En tout cas je n’avais pas vu le retournement de situation venir. L’écriture de l’auteure agit comme un charme, c’est vraiment un plaisir de lire ce livre. 

En conclusion : C’est un gros coup de cœur, encore mieux que « My Escort Love ». Je vous conseille fortement cette série.

Extrait : 

Dire « je t’aime » n’a jamais été mon fort. Je peux le montrer, le prouver, mais le dire m’a toujours paru semblable à un saut dans le vide. Ces trois petits mots changent tout. Je n’arrive pas à comprendre ceux qui les utilisent à tour de bras, pour tout et n’importe quoi, la plupart du temps sans mesurer leur importance et leur impact.

Dire « Je t’aime », c’est s’ouvrir complètement, c’est avouer son attachement et admettre que, sans cette personne, notre vie n’aurait aucun sens. C’est dévoiler son cœur, l’exposer, le mettre à nu et prendre le risque qu’il s’en retrouve blessé. En vingt-trois ans de vie, je n’ai dit « je t’aime » qu’à quatre personnes. Mes parents ont évidemment eu tout mon amour, et même après tout ce qui s’est passé, je ne cesserai jamais de les aimer.

Matt et Chris également. Pour m’avoir sauvé la vie, pour lui avoir rendu toutes ses couleurs et pour tout ce qu’ils font chaque jour pour moi, je les aime et par-dessus tout j’aime le leur dire. J’aime qu’ils le sachent.

Et puis… Robin. 

By Mercythompson

 

Note : 

coeurcoeurcoeurcoeur

 

Publicités

Une réflexion sur “Et puis soudain succomber de Laura S. Wild

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s