Bibliothèque d’Orléans : Rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès

Rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès à l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage Dans l’épaisseur de la chair, éditions Zulma, 2017. Un partenariat avec la librairie Les Temps Modernes.
« C’est l’histoire de ce qui se passe dans l’esprit d’un homme. Ou le roman vrai de Manuel Cortès, rêvé par son fils… Manuel Cortès dont la vie pourrait se résumer ainsi : fils d’immigrés espagnols tenant bistrot dans la ville de garnison de Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, devenu chirurgien, engagé volontaire aux côtés des Alliés en 1942… Et puis il y a tous ces petits faits vrais de la mythologie familiale, les rituels du pêcheur solitaire, les heures terribles du départ dans l’urgence, et celles, non moins douloureuses, de l’arrivée sur l’autre rive de la Méditerranée. Dans l’épaisseur de la chair est un roman ambitieux, émouvant, admirable – et qui nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père » Editions Zulma.

Résultat de recherche d'images pour "dans l'épaisseur de la chair jean-marie blas de roblès"

Publicités

Bibliothèque de Nantes : Partage de livres

Déclinée tout au long de l’année par la Direction du développement culturel, la Bibliothèque municipale et le Département Prévention et Solidarités, en partenariat avec les acteurs des différents quartiers, cette manifestation incite à la découverte du livre, de la lecture et de l’écriture en utilisant différentes formes d’expressions artistiques.

Spectacles, ateliers, projections, lectures, scènes ouvertes, rencontres et débats sont ainsi successivement proposés tout au long de l’année dans différents quartiers.

Résultat de recherche d'images pour "partage de livre"

Bibliothèque de Grenoble : Chang

Réalisé par Merian C.Cooper et Ernest B. Schoedsack, les créateurs de King Kong, ce chef d’œuvre (1927 – 70 mn) est accompagné au piano par Jean-Marie Gonzales, professeur de piano et passionné de cinéma.

Il nous plonge au cœur de la jungle du Siam où vit une famille entourée d’animaux, dans une maison perchée sur pilotis pour se protéger des bêtes féroces.
Ce film d’aventure pour petits et grands illustre à merveille la lutte éternelle de l’homme contre la nature. A la fois drôle et cruel, poétique et réaliste, nul doute que la musique en direct nous le rendra encore plus vibrant !

Résultat de recherche d'images pour "Merian C.Cooper et Ernest B. Schoedsack chang"

Bibliothèque de Tours : Au bonheur des lecteurs avec Estelle Faye

J’ai commencé à raconter des histoires pour mon petit frère (Aymeric, de cinq ans mon cadet). A l’époque, nous voyagions souvent en train, avec nos parents, et pendant les trajets je jouais la radio vivante. Je me suis d’abord cantonnée aux récits que je connaissais, à des contes et légendes, ce genre de choses… Puis, très vite, je me suis mise à en inventer, des histoires façon romans feuilletons, pleines de rebondissements, de magies, d’aventures… que je créais à mesure que je les dévidais.

Ensuite je suis partie vers d’autres horizons, je suis devenue comédienne, j’ai étudié le théâtre, à Paris et San Francisco, j’ai fait de la mise en scène, monté ma propre troupe. Mais toujours l’écriture était là, tapie dans un coin. L’écriture me rattrapait. J’ai commencé à écrire des pièces, puis des scénarios. En parallèle, j’ai étudié la littérature à la Sorbonne.

Fin 2008, j’ai envoyé une nouvelle pour un appel à textes sur les dragons, pour une anthologie chez Calmann-Lévy. Ma nouvelle a été retenue, publiée. A partir de là, tout s’est enchaîné, premier roman, autres nouvelles, autres romans…

A part ça, j’aime l’océan, le café, les musiques qui tachent (mais pas que…), les sports de combat, les horizons lointains, les atmosphères nocturnes et urbaines, et les chemins de traverse.

Aujourd’hui, je vis en banlieue parisienne, et je continue à raconter des histoires. (Source Estelle Faye.fr)

Résultat de recherche d'images pour "estelle faye"

Bibliothèque de Mulhouse : Rencontre avec l’auteur Lukas Bärfuss

Dans le roman « Koala », le narrateur retourne dans sa ville natale afin d’essayer de comprendre la raison du suicide de son frère. Koala était son nom scout, reçu au début de l’adolescence. Pourquoi cet animal totem ? Armé d’une implacable volonté de savoir, il cherche la raison de ce choix et suit jusqu’au bout cette piste.

Prix suisse du Livre en 2014, ce livre a été traduit en français en 2017.

Rencontre animée par Peter Schnyder.

Né en 1971, Lukas Bärfuss vit à Zurich. Aujourd’hui, il est l’un des auteurs germanophones les plus connus. Politique, combatif, dans la tradition des grands intellectuels allemands, il se bat pour un monde où les valeurs de l’esprit l’emporteraient sur celles de l’économie.

Résultat de recherche d'images pour "lukas bärfuss"