DreamCatcher : Good Night

Côté lecture : Les dernières chroniques que vous pouvez retrouver sur le blog sont le premier tome de « Reckless and Real » et le manga « Daytime Shooting Star ».  J’ai terminé la semaine dernière « The Fitgher for Love » de Vi Keeland.  Et j’ai profité de ce weekend pour lire « L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante. Un roman que j’avais hâte de lire avec tout le mystère autour de l’auteure. Il me reste une centaine de pages à lire.

J’ai aussi pu commencer « Famille Parfaite » de Lisa Gardner, une auteure qui me tardait de lire.

Côté séries : J’ai regardé l’épisode 3 de « You are too much », il est trop triste, je m’attendais pas du tout à ça. J’ai aussi visionné l’épisode 3 de « The Legend of the Blue Sea ». Lee Min Ho est trop craquant en costume de pilote, à voir absolument.

Voilà pour ce petit bilan, je vous souhaite une bonne fin de semaine. Profitez bien pour ceux qui sont en vacances et courage pour les autres. On se quitte avec le clip de « DreamCatcher » nommé « Good Night ». Il a déjà dépassé les 1 million de vues, c’est énorme.

En Bref… Tome 174

  • Un agrandissement d’envergure pour la British Library.
  • Ces séries japonaises qui ont fait la beauté des années 80.
  • Duel au sommet entre Jude Law et Johnny Depp dans les Animaux Fantastiques.
  • Italie : renforcer la loi sur le prix unique du livre avec 5% de remise maximum.
  • J’aime lire : une nouvelle vie pour les romans jeunesse.

7~3.jpg

Bibliothèque de Tours : Carte blanche à Mélusine Thiry

Animée par Cécile Boulaire, maître de conférences spécialisée en littérature pour la jeunesse, cette carte blanche explore les démarches et intentions esthétiques de Mélusine Thiry dans ses créations d’images et sa rencontre avec les éditions HongFei qui la publient en littérature jeunesse.

A travers un travail multiforme, en lien avec la lumière et le mouvement, et teinté de mystère et de merveilleux, Mélusine Thiry touche à la fois aux profondeurs de l’intime et aux manifestations éclatantes de la beauté du monde. Inspirée du tout petit et de l’infini, elle consacre une grande partie de ses textes et de ses recherches graphiques à l’expression des plaisirs et difficultés de grandir et apporte un éclat nouveau à l’univers de l’enfance. La carte blanche se déroulera en présence des éditeurs de HongFei, Chun-Liang Yeh et Loïc Jacob.