Les menteuses intégrale 1 de Sara Shepard

pretty little liars

Avis :

Quand j’ai commencé ce roman j’ai eu très peur car comme beaucoup d’entre nous je suis fan de la série « Pretty Little Liars ». Et je me disais que j’allais retrouver exactement la même chose dans le roman , donc à quoi  bon le lire ? Et bien j’ai très bien fait de me lancer dans cette lecture car ce n’est pas du tout ce que je croyais.

Il y a d’énormes différences entre le roman et la série, si bien que mes souvenirs de la série ne me sont pas revenus si souvent en tête comme je pouvais le penser. Le physique des héroïnes sont complètement différents et les scènes du romans ne sont pas les mêmes que dans la série.

Bien sûr le scénario original reste le même : quatre amies (Emily, Aria, Spencer et Hanna) se font harceler par un certain « A » après la mort D’Allison, leur amie. Mais qui est ce fameux « A » ? C’est ce que les héroïnes et le lecteur cherchent durant toute l’histoire.

Des personnages importants disparaissent très vite dans le roman alors qu’ils sont encore présents dans la série. Je suis donc contente de moi car je n’ai pas lu le roman de « Pretty Little Liars » mais bien « Les menteuses » de Sara Shepard. J’ai beaucoup aimé chaque héroïne avec leur caractère différent même si j’ai une petite préférence pour Spencer qui a l’art de se mettre dans des situations difficiles. 

La plume de Sara Shepard porte avec brio chaque point de vue des jeunes femmes et créé un suspens qui nous pousse à dévorer cet ouvrage.

En conclusion : J’ai adoré ma lecture et je continuerai avec plaisir pour connaître enfin la vérité.

Extrait : 

Ouuuups ! D’accord, j’ai fait une minuscule gaffe. Ça arrive à tout le monde. J’ai une vie très occupée, des choses à faire, des gens à torturer. Quatre ex-meilleures amies, par exemple. Je sais, je sais. Vous êtes tous chamboulés par ce qui est arrivé à Hanna. Remettez-vous. Je suis déjà en train de choisir ce que je porterai à son enterrement : quelque chose de convenable, de sombre, avec une petite touche flashy.

Hanna chou aurait voulu qu’on la pleure tout en ayant du style, vous ne croyez pas ? Mais je m’avance peut-être un peu : après tout, Hanna a l’habitude de se relever d’entre les morts…

[…]

Accrochez vos ceintures, les enfants. Ici, les apparences sont toujours trompeuses.

Bisous !

-A

By Mercythompson

 

Note : 

coeurcoeurcoeurcoeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s