Did I Mention I Miss You ? D’Estelle Maskame

Did I Mention I Miss You

Avis : 

Entre un temps assez long écoulé entre la lecture des deux premiers tomes et celui-ci j’avais un peu peur de ne pas retrouver la même atmosphère, je me suis trompée car j’ai assez vite repris le cours de l’histoire grâce à l’écriture simple et fluide d’Estelle Maskame.

Nous retrouvons tout d’abord d’Eden qui est en colère après l’abandon de Tyler. Elle essaye d’avancer et de refaire surface. Elle doit surtout affronter la colère de son père qui a découvert sa relation avec Tyler. Dans ce roman, le père d’ Eden est vraiment exécrable avec Eden. Sa compagne, la mère de Tyler, Ella est beaucoup plus souple et je dirai même que c’est un soutien très important pour Tyler et Eden.

J’ai beaucoup aimé ce personnage dans ce dernier opus. Mais celui qui se détache le plus dans l’intrigue est vraiment Tyler. Le jeune homme à beaucoup évolué durant les trois tomes et à eu besoin de trouver sa voie malgré son amour pour Eden. Dans ce dernier tome, Tyler est vraiment transformé et veut aider les autres.

Il y aurait juste un petit point, peut-être pas négatif mais qui m’a un peu gêné c’est l’absence d’intrigue. En fait c’est un roman épilogue, il n’a pas vraiment de péripéties, c’est un tome final plutôt calme. 

En conclusion : Un tome qui clôt parfaitement l’histoire. Mais pour moi le meilleur est le deuxième incontestablement. 

Extrait : 

-C’est parce que quand on aime quelqu’un, on veut qu’il se sente bien. 

Un éclair passe dans ses yeux, si vite que je ne sais pas le décrypter. Il se tourne vers moi avec un sourire joyeux et soulagé.

-Quand on aime, hein ?

Je me sens rougir sous la pression de son regard intense, et je baisse les yeux.

-Depuis toujours, je murmure tout doucement. J’enfouis le visage dans sa chemise et il m’attire à lui. Nous restons enlacés comme si nos vies en dépendaient. J’aime la sensation de son corps contre le mien. J’ai envie de l’embrasser. J’ai vraiment très, très, envie de l’embrasser. Je suis amoureuse de lui. Je le sens dans chaque fibre, chaque cellule de mon corps.

Mon amour pour lui a toujours été là, malgré tout ce que j’ai fait pour me convaincre du contraire. Il n’a jamais disparu. Je suis amoureuse de lui depuis mes seize ans. 

 

Note : 

coeurcoeurcoeurcoeur3

Mercythompson

 

 Les tomes précédents : 

Did I Mention I Love You ?

Did I Mention I Need ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s