Leo de Mia Sheridan

Edition : Hugo & Cie

Nbre de pages : 286

Résumé : Evie et Leo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.

Mais, contre toute attente, Leo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et, surtout, de revenir la chercher dès sa majorité. Mais elle n’aura plus jamais de ses nouvelles…

Huit ans plus tard, Evie s’est reconstruite. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Leo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Leo.

Avis : 

Ce livre est juste énorme. C’est un gros coup de cœur pour moi. J’avais hâte de tourner chaque page pour enfin savoir le fin mot de l’histoire. L’auteure fait preuve d’une abilité remarquable. Evie n’a connu qu’un amour de jeunesse : Leo. Mais celui-ci après être parti, n’a pas tenu sa promesse de revenir la chercher. Des années après, Evie s’aperçoit qu’un homme nommé Jake la suit, plutôt maladroitement.

Il lui apprend que Leo est mort. Evie et Jake entament une relation mais quelque chose cloche mais quoi ? C’est la grande question du roman. Pleins de pensées défilaient dans ma tête : Jake trompe-t-il Evie ? Leo est-il vraiment mort ? Et c’est là la grande force du roman, on a envie de savoir. Cela fait longtemps que m’a curiosité n’avait pas été piquée à ce point.

En conclusion : un gros coup de cœur pour moi que je ne peux que vous recommander. L’auteure excelle dans l’art d’inquiéter et de manipuler le lecteur.

 

Extrait : 

-Je veux juste être avec toi. Te tenir contre moi.

-Et pour la musique, comment on va faire ? 

-Je prendrai ma petite, répond-il joyeusement.

Je ne peux ps m’empêcher de sourire aussi.

-Nous allons probablement nous faire arrêter et passer la nuit en garde à vue.

-Je prends le risque.

Je penche la tête sur le côté;

-Bon, c’est un rendez-vous, alors, dis-je avec un sourire timide.

-Un jour, je t’offrirai des placards entiers de beaux vêtements.

Je lui souris.

-Je n’ai pas besoin de vêtements chic, Leo. J’ai seulement besoin de toi. 

 

Note : 

coeurcoeurcoeurcoeur

Publicités

3 réflexions sur “Leo de Mia Sheridan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s