London Road de Samantha Young

London road par Young

 

Edition J’ai lu

Nbre de pages : 475

Résumé : Jo a une réputation de croqueuse de diamants mais est-elle réellement ce que tout le monde croit ? Cam va se rendre compte que la réalité est plus compliquée qu’il y paraît. Jo, elle, va t-elle enfin choisir d’aimer un homme pour se qu’elle ressent et non pour ce qu’il peut lui apporter ?

Avis : 

L’histoire de Jo m’a tout de suite beaucoup touchée. La jeune femme ne sort qu’avec des hommes « riches » et l’on pourrait facilement la juger comme le fait Cam lors de leur première rencontre. Mais Jo, bien qu’elle soit attachée à ses compagnons fortunés à un secret. Un secret qui se situe à London Road.

Elle y retrouve tout les soirs son frère Cole et sa mère. Celle-ci étant alcoolique, c’est plutôt Jo qui joue le rôle de mère pour son petit frère Cole. C’est d’ailleurs elle qui s’occupe de tout. Je trouve Jo très courageuse et très combative car les difficultés sont nombreuses et la violence est présente au sein du foyer à cause de la dépendance de la mère.

Cam, qui a mal jugé Jo, se rend compte de cette double vie et va aider Jo en lui donnant l’écoute dont elle a besoin. Celui-ci a en effet emménagé aussi à London Road et est témoin du quotidien difficile de Cole et Jo. Bien qu’elle le considère au fil du temps comme un ami, la relation Jo x Cam ne laisse aucun doute. Ils sont tous deux très attirés l’un par l’autre.Si ma lecture a été bonne presque durant tout le roman j’avoue avoir bloqué un peu les deux cents dernières pages. J’ai trouvé qu’il n’y avait plus grand chose à raconter.

En conclusion : ce fut  une bonne lecture mais j’ai une légère préférence pour « Dublin Street ». Toutefois je vais continuer cette série portée par de bons personnages et une belle écriture.

Extrait : 

Pourtant, force était de reconnaître qu’une véritable  alchimie était à l’oeuvre entre nous, que nous fusionnions de façon remarquable; en outre, dès qu’il cessait de se comporter comme un connard, il savait faire preuve de compassion et d’un pragmatisme rare. 

J’appréciais particulièrement le fait qu’il sache reconnaître ses torts, qu’il voyait plus en moi que n’importe qui d’autre, et qu’il avait pris le temps de connaître Cole. Cam me plaisait. Je l’aimais vraiment bien et je compris en me réveillant entre ses bras que j’aurai perdu la dernière once de respect de moi que je possédais encore si j’avais tu plus longtemps ces sentiments, si je les avais réprimés uniquement au profit de la fortune d’un autre et de l’avenir qu’il aurait pu nous assurer, à Cole et à moi.

 

Note :

coeurcoeurcoeurcoeur3

Autres Tomes de la série : 

Dublin Street

By Mercythompson

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s