Sweet de Emmy Laybourne

Edition Hachette

Nbre de pages : 360

Résumé : Lauren et sa meilleure amie Viv’ embarque pour une croisière qui a pour particularité de préconiser un « remède » : le SOLU, pour perdre du poids. Cette croisière va t-elle répondre aux attentes des deux jeunes femmes et des autres passagers ?

Avis : 

J’ai embarqué pour une croisière ayant pour objectif de perdre du poids grâce au Solu. Lauren et sa meilleure amie embarquent à bord tout comme Tom, une star de la télé depuis son enfance. Le roman est partagé entre le point de vue de Lauren et Tom. J’avoue que j’ai préféré suivre Tom car j’ai trouvé son personnage plus intéressant. 

Tom est connu depuis son enfance grâce à une série mais maintenant, à 19 ans, il veut être pris au sérieux dans le métier. Il est engagé sur la croisière pour vanter les mérites du Solu, qui ne sont pas forcément vrais. Le roman dénonce la manipulation faite aux gens qui se sentent mal dans leur peau et veulent à tout prix maigrir.

Vivy, la meilleure amie de Lauren se prend très vite au jeu malgré le fait qu’elle n’a pas de problème de poids. Lauren est la seule à se méfier de ce produit miracle qui  au fur et à mesure de la croisière rend les gens nerveux même hystériques.  Arrivée au moment où l’auteure transforme les passagers en zombies à cause du Solu et en transformant l’intrigue en film d’épouvante, j’avoue que je n’ai pas du tout accroché.

Ce n’était pas crédible pour moi. Peut-être que c’est dû au décalage entre l’écriture adolescente et la situation catastrophique que l’auteure veut faire apparaître sur le bateau.

Pour conclure : Après 200 premières pages qui tient à peu près la route, je me suis ennuyée. Je n’ai pas du tout cru à l’horreur des personnages qui découvrent les effets secondaires du Solu. C’est peut-être aussi parce que je m’attendais à autre chose. L’idée de départ était bonne. Dommage que l’auteur soit restée dans une atmosphère beaucoup trop ado pour moi.

Extrait : 

-Mais là, ça ne marche pas. Ils ne me procurent aucune sensation. Même pas un rush de sucre. Je la prends entre les bras, elle pleure la tête enfouie dans mes cheveux.

-Tout ce que je veux c’est du Solu. 

Je la serre fort, elle est toute mince. J’ai l’impression d’avoir quelqu’un d’autre contre moi. Pas ma Viv’.

-Je crois que je me suis shootée au sucre toute ma vie pour essayer de me sentir mieux. Et maintenant que ça ne fonctionne plus, je me rends compte que c’était débile.

-Ne sois pas si dure avec toi-même, Vivy.

Je lui lisse les cheveux. Elle a le teint cireux. Le visage baigné de larmes.

-Non, je ne fais que dire la vérité. Je me gave comme une truie, je n’en ai jamais parlé à personne, et je pensais arriver à me voiler la face toute ma vie, mais je veux que tu le saches.

-Ok, c’est bon, tu me l’as dit. Et je t’aime quand même. Elle se prend la tête à deux mains.

 

Note : ♥♥♥

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s