L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante

Edition Folio

Nbre de pages : 448

Résumé : Nous sommes dans les années 50, Elena et Lila vivent leur enfance puis adolescence dans un quartier pauvre de Naples. Entre avenir, jalousie et garçons, découvrez cette étrange amitié qu’elles partagent.

Avis : 

Le monde dans lequel l’auteure nous plonge est assez dur malgré le fait que ce soit celui de deux petites filles. Elena voue une sorte d’admiration pour Lila, une enfante « méchante » et ne voulant pas se soumettre à l’autorité. Elena comme attirée par un aimant par cette nouvelle camarade, va alors dans une sorte de mimétisme, copier tout ce que fait Lila.

Ce qui m’a interpellé dans le récit de cette enfance, c’est la dureté des anecdotes racontées par Elena, tout comme l’écriture de l’auteure. Je ne m’attendais pas à ça. Nous sommes donc dans les années 50, et faire des études n’est pas une priorité pour les parents de cette époque. Elena grâce à la persuasion de sa professeure va aller jusqu’au lycée. Lila, quant à elle, face au refus de son père ne va pas pouvoir faire d’études malgré son intelligence flagrante.

Au fil des pages j’ai été surprise par la fascination d’Elena pour Lila. Je pense que quand on est enfant on a tous besoin d’un modèle. Aujourd’hui ce sont les stars fabriquées pour ce jeune public mais dans les années 50, Elena voit en Lila une personne forte, une personnalité. Je ne sais pas si on peut parler d’amitié entre Elena et Lila (de mon point de vue).

Il y a de la jalousie, une compétition, et une domination évidente de Lila sur Elena. Mais ce qui m’intrigue c’est que cette domination est voulue et entretenue par Elena. Plus les pages défilent je trouve la relation Elena x Lila bizarre. Cette espèce d’emprise qu’elles ont l’une sur l’autre. Cette envie de faire des choses juste pour être la meilleure au point que la chose en elle même n’a pas d’importance tant qu’elle permet d’avoir une avance sur son « amie ».

L’atmosphère du roman qu’installe Elena Ferrante est vraiment spéciale et j’avoue n’avoir ressenti ça dans aucune de mes lectures jusqu’à présent. Je trouve le personnage de Elena tout aussi bizarre que celui de Lila. En effet, si elle est « normale » je ne comprends pas son attrait pour des personnages comme Lila et Rino (un jeune homme froid) qui ne la considère pas plus que ça.

Elena à toujours ce besoin d’attirer leur attention, de les impressionner. Faire tous ces efforts pour obtenir de l’amitié ou de l’amour est une chose que je ne comprends pas. J’avoue que bien que l’écriture soit plaisante, les cent dernières pages m’ont ennuyé. L’adolescence et les histoires de garçons ne m’ont pas transporté plus que ça. Certes l’auteure montre qu’à l’époque une fille doit encore faire un bon mariage pour « s’en sortir ». Avec la pression des parents, cette partie de l’intrigue m’a peu captivée.

Pour conclure : c’est un avis mitigé pour ce roman dont j’attendais beaucoup plus, normal après en avoir tant entendu parlé. J’ai beaucoup aimé l’écriture d’Elena Ferrante et la manière dont elle met en scène l’amitié « malsaine » entre Lila et Elena. Malheureusement l’histoire m’a moins captivé les cent dernières pages, dommage…

Extrait : 

Un jour j’allai prendre des livres à la bibliothèque avec ma carte remplie de livres empruntés et rendus ; l’instituteur commença par me complimenter sur mon assiduité mais ensuite il prit des nouvelles de Lila, exprimant un profond regret qu’elle et toute sa famille aient arrêté d’emprunter des livres. 

J’ai du mal à expliquer pourquoi, mais je souffris de ce regret. Il me sembla le signe  d’un intérêt profond et authentique pour Lila, quelque chose de beaucoup plus fort que ses compliments pour ma discipline de lectrice assidue.

 

Note : ♥♥♥

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s