Bibliothèque de Châteauroux : Les passantes

François Coulaud, les femmes et la peinture : « Depuis que j’ai vingt ans, ce qui ne date pas d’hier, j’ai tenté de dessiner des femmes. Les dessiner bien sûr, les esquisser plutôt, les peindre surtout. Il faut dire que j’aime les femmes, classiques, fabuleuses, superbes, et tellement « chics ». Alors pendant plus de trente ans… je me suis battu avec ma main et mon cerveau.

Et pendant plus de trente ans, ce fut chaque fois un échec déprimant. Et puis un jour de novembre 2009… Après un certain nombre d’horreurs, j’ai réalisé un tableau qui sans être parfait, sans être ce que je voulais exactement, pouvait s’envisager. Une semaine après, avec le stress que vous pouvez imaginer, j’ai retenté l’expérience… et obtenu un second tableau.

J’ai donc recommencé et recommencé encore et encore jusqu’à un premier vrai tableau qui sans être parfait, était présentable. Aujourd’hui, je continue à me bagarrer avec ma main, mes pinceaux, mon cerveau pour réussir à créer de nouvelles femmes. Et parfois… J’y arrive. »

Résultat de recherche d'images pour "françois coulaud"

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s