Bibliothèque de Strasbourg : Les Revenants

Il existe une tradition peu connue de production en France d’œuvres télévisuelles liées au fantastique et à ses dérivés. La série Les Revenants s’inscrit clairement dans cette lignée après Belphégor, les feuilletons de Georges Franju (L’homme sans visage) ou de Jacques Armand (Noires sont les galaxies).

Afficher l'image d'origine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s