Up In The Air : In Flight de R.K Lilley

Edition Hugo&Cie

Nbre de pages : 358

Résumé : Bianca et son amie Stephan travaillent pour une compagnie aérienne, en première classe. Durant un des vols, Bianca s’occupe de Monsieur Cavendish (riche et sexy) surnommé Mr. Magnifique. Ce dernier ne semble pas indifférent au charme de la jeune femme et va tout faire pour la revoir en dehors des heures de vol.

Avis : 

J’ai beaucoup aimé le cadre dans lequel se situe l’histoire, plutôt original. Par contre j’ai eu un peu de mal avec le côté autoritaire que Mr. Magnifique utilise avec Bianca mais j’ai préféré prendre cela au second degré. Le couple passe très vite (trop vite ?) aux rapports physiques et soyons francs, le rapport de domination rappelle beaucoup « Cinquante nuances de Grey ».

Les scènes de sexes sont très détaillées et si j’avais pas pris cela au second degré je n’aurai pas aimé certains aspects de ces scènes. J’ai par conséquent pris l’esprit dominant de James au second degré, personnages qui a de multiples facettes tout comme le montre chaque titre des chapitres : Mr. Persévérant, Mr. Fâché…

Bien que l’on connaisse au fil des pages les personnages, le point négatif de ce roman pour moi est le manque de profondeur des personnages mais sachant qu’il y a plusieurs tomes, je comprends que l’auteure ne donne pas toutes les clés de l’histoire. J’ai beaucoup aimé le personnage de Stephan,.

Un homme proche de l’héroïne mais qui a seulement un lien fraternel avec elle et qui ne cherche pas à aller plus loin (vous saurez pourquoi en lisant le roman) c’est rare et il joue un rôle important dans la relation James x Bianca. « In Flight » m’a fait ressentir la même chose que ce que j’ai ressenti en lisant le tome 1 de « Royal Saga ».

Il y a beaucoup de scènes de sexe et les informations importantes n’arrivent qu’à la fin du roman. Même si je m’attendais à mieux je vais continuer la série tout comme « Royal Saga » car la fin nous pousse à vouloir découvrir la suite.

Extrait : 

Il s’approcha de moi, mais sans me toucher. Il portait toujours sa serviette. Je gardai mon regard fixé fermement sur son visage. Il me donna quelque chose  et je baissai les yeux pour voir une petite boîte argentée. J’ouvris de grands yeux. Il me le mit dans les mains.

-C’est un cadeau. J’espérais juste que ce soit quelque chose qui te plaise. Tu peux l’ouvrir plus tard.

Il attrapa soudain mes cheveux, m’embrassant durement sur la bouche. Il s’écarta presque immédiatement.

-Je t’appellerai, dit-il.

Je me contentai de hocher la tête et me dépêchai vers ma voiture. Je n’avais pas le temps d’ouvrir son cadeau ni de m’en inquiéter. J’allais déjà devoir me presser pour arriver à l’heure au travail. En sortant de son allée, je me demandai où nous en étions, lui et moi.

Tout était allé tellement vite avec tant de hauts et de bas. Nous étions tous les deux d’humeur changeante. Il avait dit qu’il m’appellerait, mais je savais par un grand nombre de mes amies que les hommes disaient ça la plupart du temps, qu’ils le pensent ou non. J’avais une boule dans le ventre à l’idée que je ne le verrais peut-être plus jamais.

 

Note : ♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s