Les Intéressants de Meg Wolitzer

Edition Le Livre de Poche

Nbre de pages : 744

Résumé : Jules passe un été à Spirit-in-the-Woods en 1974. Elle y rencontre un groupe d’adolescents surnommé « Les intéressants ». Ils vont tisser des liens qui vont durer une quarantaine d’années malgré les aléas de la vie.

Avis :

Le cadre de l’histoire : un camp de vacances où l’on y suit Jules dans ses découvertes spirituelles et physiques. Elle y rencontre le groupe d’amis qui se surnomme « les intéressants » et Jules qui est introvertie se découvre avec ses nouveaux amis. Le roman passe par des périodes différentes sans respecter la chronologie. Ainsi nous retrouvons bien des années plus tard Jules, mariée et mère de famille. Elle reçoit la traditionnelle carte de vœux de son couple d’amis Ash et Ethan.

La jalousie de Jules envers le » bonheur » de ses amis d’enfance m’a fait sourire au début mais revient de manière récurrente et m’a énervée. Jules  n’est jamais claire sur ses sentiments pour Ethan qu’elle rejette durant l’adolescence mais qu’elle désire un peu tout de même une fois en couple avec Ash. Amour ?  amitié? , je ne comprend pas les sentiments de l’héroïne.

Arrivée à 400 pages, j’ai commencé à m’ennuyer et je ne voulais plus continuer le roman. J’ai peut-être un peu trop idéalisé les personnages de l’histoire que j’imaginais vraiment soudés et qui partageraient leurs idées philosophiques et leurs goûts littéraires. Des jeunes gens qui voudraient « changer le monde », voilà ce que j’imaginais derrière le titre « Les intéressants ».

Au lieu de ça, Jules et son mari voient la réussite de Ash et Ethan d’un mauvais œil et Jules ne cache en aucun cas sa jalousie, chose que je ne prends pas plaisir à lire. Une héroïne jalouse,  qui se rabaisse et ne voit que le bon côté de la vie des autres ne m’a pas donné envie de poursuivre le roman.

Extrait :

-Ils seraient scandalisés d’entendre ça. Ash n’est-elle pas ta meilleure amie ? Ethan n’est-il pas ton garçon préféré… après moi ?

-Si, dit Jules. Mais plus je vois leur vie changer, plus je suis convaincue qu’ils continueront à affirmer qu’ils n’ont pas changé au fond. Quand Ethan essaye de payer au restaurant, je sais maintenant que c’est uniquement pour ne pas nous gêner en nous laissant voir la vérité.

-Quelle vérité ?

Dennis retira son pied, il n’avait plus envie que Jules le touche soudain.

-Dans quelques années, il ne sera sans doute plus obligé de penser  à ses revenus. il pourra faire exactement ce qu’il a envie de faire, pour toujours. D’ailleurs,  ça a déjà commencé. Et Ash pourra faire tout ce qu’elle veut aussi.

 

Note : ♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s