Bibliothèque de Tours : La première guerre mondiale des civils

Conférence
La première Guerre mondiale des civils :souffrances et vie quotidienne à l’arrière,présentée par Eric Alary. Peut-on raisonnablement penser le présent, à l’heure des commémorations centenaires du début de la Grande Guerre, en ne connaissant que la vie des soldats ?
Ces derniers n’ont pas été les seuls à lutter. Le pays a tenu bon grâce aux civils de l’arrière, projetés sur un front quotidien extraordinaire.
Or, la guerre n’aurait sans doute jamais pu être gagnée sans eux. Pourtant, les Français ont connu les séparations, les évacuations, les exodes, les deuils infinis, les retrouvailles difficiles, la place nouvelle de millions de femmes et d’enfants dans une société recomposée, les privations matérielles et alimentaires, les grèves, les bombardements aériens– inédits dans l’histoire des civils -, la démobilisation longue des hommes en 1918-1920, sans oublier le retour des blessés et des mutilés à la maison et les terribles ravages de la grippe espagnole
Afficher l'image d'origine
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s