Chroniques Lunaires : Cinder de Marissa Meyer

 

Edition Pocket Jeunesse

Nbre de pages : 412

Résumé : Cinder cache un secret : c’est une cyborg. Mécanicienne travaillant sans relâche pour contenter sa belle-mère et ses sœurs, la jeune femme ne se doute pas que sa nature soit révélée et ait de l’importance. Jusqu’au jour où le prince Kai vient en personne quérir ses compétences.

Avis : 

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire car imaginer l’héroïne mi-humaine mi-cyborg ne m’arrive pas souvent. Mais quand sa tutrice l’inscrit en tant que cobaye pour tester un médicament en sachant que l’issue est fatale, j’ai vraiment commencé à m’intéresser à l’intrigue.

J’ai beaucoup aimé le fait que le roman ne soit pas seulement centré sur Cinder mais aussi sur le personnage masculin : le prince Kai. Celui-ci a beaucoup de responsabilités. L’une d’elles est de maintenir la paix entre son royaume et la reine lunaire. Alors que Cinder en découvre plus sur ses origines, Kai doit gérer la reine de la Lune qui veut à tout prix devenir impératrice.

Le prince doit trouver une solution, un compromis qui permette d’éviter la guerre. Pour un livre fantastique j’ai trouvé ce thème très réaliste. En ce qui concerne le personnage de Cinder, à la différence de Cendrillon, la jeune femme est une héroine combative qui prend des risques et qui doit faire face à de nombreux obstacles.

Cependant parmi les parallèles que nous pouvons faire avec le conte nous retrouvons bien évidemment le personnage de la marâtre ainsi que  la sœur méchante et jalouse. Tout comme en découvrant le conte j’ai ressenti le même sentiment de révolte en lisant la manière dont Cinder est traitée. J’ai beaucoup aimée retrouver ce genre de sentiments éprouvés plus jeune.

Le point négatif que je pourrai relever c’est la « révélation » sur les origines de Cinder à la fin du roman. Révélation sans vraiment entre être une car le lecteur peut largement le deviner au milieu du roman.

Une fois bien rentrée dans l’histoire j’ai pu savourer le monde imaginaire de Marissa Meyer et j’ai hâte de découvrir la suite.

 

Extrait : 

La reine était en train de leur laver le cerveau. Elle lui lavait le cerveau,  à elle. Cinder recula et heurta un homme entre deux âges. Le regard de la reine se tourna aussitôt  vers eux et se focalisa sur Cinder. Une brève lueur de surprise éclaira son visage. Puis elle se changea en haine et en dégoût.

Cinder tressaillit et rentra la tête dans les épaules. Une main glacée lui étreignait le cœur. Elle aurait voulu fuit, mais elle avait les jambes en coton. Son affichage rétinien traçait des lignes confuses sur son champs de vision, comme s’il ne supportait plus d’être soumis au magnétisme de la reine.

Elle se sentait nue et vulnérable, perdue au milieu de cette foule sous le charme. Elle était convaincue que le sol allait s’ouvrir sous ses pieds et l’engloutir, que le regard de la reine la changerait en un petit tas de cendres gisant sur la pavé.

Les yeux de la reine s’assombrirent davantage, au point que Cinder craignit d’éclater en sanglots-même sans canaux lacrymaux. Puis la reine tourna le dos et rentra dans le palais comme une furie.

 

Note : ♥♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s