Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain

Edition J’ai Lu

Nbre de pages : 413

 

Résumé : Gabrielle est à la recherche d’un emploi et ne s’imagine pas être embauchée par le brillant avocat Adrien de Bérail pour s’occuper de… ses enfants. Dotée d’un fort caractère la jeune femme ne tarde pas à imposer son style dans cette famille.

Avis : 

Quand j’ai commencé le roman je n’ai pas pu m’empêcher de faire un rapprochement avec Cinquante nuances de Grey. Une jeune femme, nommée Gabi, rencontrant un brillant homme d’affaire : Adrien de Bérail. « Cherche jeune femme avisée » est un roman léger avec de l’humour qui nous fait passer un bon moment sans plus.

Car l’histoire est très prévisible, Gabi va tomber sous le charme de son patron et réciproquement. Le roman n’apporte pas d’énormes surprises à part ce qui concerne Paul, le fils d’Adrien de Bérail. Et lorsque Martin ex-petit ami de Gabi qui a beaucoup de dettes sur le dos apprend que la jeune femme travaille chez un riche patron, on pense tout de suite que celui-ci va tout faire pour tirer avantage de cette situation.

J’avoue qu’arrivée à 300 pages j’ai abandonné. J’ai passé les scènes de sexe, j’ai passé les scènes « guimauves » du coup il ne restait plus rien. J’ai aimé « Cinquante Nuance de Grey » mais un livre de ce style me suffit et malheureusement le roman de Sophie Jomain passe après celui d’E.L James, ce qui n’est pas à son avantage.

Extrait : 

Adrien n’essayait plus de comprendre pourquoi il faisait une fixation sur Gabrielle, en l’espace de quelques semaines, il avait eu le temps d’y réfléchir sérieusement : il la voulait dans son lit, c’était un fait, mais aussi de bien d’autres manières. Contrairement à ce qu’il s’était dit, ce n’était peut-être pas uniquement pour le sexe.

Il n’avait même jamais prétendu en être amoureux , mais il reconnaissait humblement que sa fraîcheur, son naturel et son tempérament de feu le faisaient littéralement craquer et lui apportait un souffle nouveau. Et puis, ses enfants ne l’adoraient-ils pas ?

Elle était seine de corps et d’esprit, c’était une femme cultivée et intelligente, peut-être était-il temps pour lui de reconstruire quelque chose qui en valait vraiment la peine ?

Note: ♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s