La dernière réunion des filles de la station-service de Fannie Flagg

Edition Le Cherche Midi

Nbre de pages : 495

 Résumé : Après avoir marié ses trois filles, Sookie Poole veut prendre un peu de repos avec son mari Earle. Mais une lettre va tout changer dans la vie de cette femme.

Avis : 

Fannie Flagg démarre son roman sur un rythme rapide pour présenter la « pauvre » Sookie complètement épuisée entre l’organisation des mariages de ses filles et l’attention constante qu’elle doit porter à sa mère, Lenore, qui habite près de chez elle.

J’ai apprécié les chapitres courts qui se lisent sans difficultés, alternant le présent en 2005 avec Sookie puis le passé pendant la guerre racontant la vie de la vraie mère de Sookie. Car Sookie découvre qu’elle a été adoptée et qu’elle est polonaise.

Complètement bouleversée par cette découverte, Sookie se questionne sur elle-même. Sookie est une femme qui a très peu confiance en elle, et qui ne s’aime pas. Elle cherche du réconfort auprès de son mari pour la rassurer. Malgré le sérieux de l’histoire l’auteur a fait des personnages de Sookie et de Lénore des femmes drôles qui apportent une bonne dose d’humour au roman.

Sookie, qui n’a jamais rien dit à Lenore sa découverte va évoluer et trouver la paix à laquelle elle aspire.

Extrait :

Vous ne pouvez pas me dire de quoi il s’agit ?

-Navré madame, je n’ai pas le droit de divulguer ces informations par téléphone.

-Je vous en prie Harold, ne faites pas durer le plaisir. Vous ne savez rien de moi, mais je suis sur le point de devenir folle. C’est la malédiction de la famille. L’oncle Baby a brusquement perdu la tête. Le lundi, il dirige une banque, et le mardi il fait du macramé à Pleasant Hill.

La tante Lily allait très bien jusqu’au jour où, sans raison,elle a tiré sur le livreur de journaux. Dieu merci, elle l’a raté, sinon c’est en prison qu’elle serait au moment où je vous parle.

-Comme je vous disais, madame Poole, nous avons une lettre à vous faire parvenir demain matin…

-Harold, vous ne pourriez pas l’ouvrir et me la lire tout de suite ? Je n’ai pas besoin de détails, dites-moi seulement le montant de l’amende. Nous avons vidé notre fonds de retraite pour verser un acompte sur la maison que notre fille vient d’acheter avec son mari. Il est charmabt, mais il joue de la cithare pour gagner sa vie…

Note : ♥♥♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s