Jeu mortel à Echo Bay de Jacqueline Green

Edition Pocket Jeunesse

Nbre de pages : 516

Résumé : Caitlin et Dixie sont amies depuis l’enfance, lorsque Dixie revient à Echo Bay c’est une joie pour Caitlin. Sydney est une adolescente plus marginale qui ne se même pas au groupe populaire dont font parties Caitlin et Dixie. Pourtant un évènement vont réunir les trois jeunes filles, un maître chanteur par le biais de messages lance des défis aux jeunes femmes et si elles ne les relèvent pas, leurs secrets les plus sombres seront révélés.

Avis : 

J’ai lu beaucoup de remarques négatives sur ce livres, notamment en rapport avec l’histoire de Pretty Little Liars. Je n’ai pas lu les livres mais j’ai regardé la série et quand j’ai ouvert « Jeu mortel à Echo Bay » je n’ai pas du tout fait le rapprochement. Le début du roman sert à présenter les trois personnages principaux et mettre en place l’histoire.

Le roman se lit très bien et j’étais surprise de voir à quelle vitesse j’enchaînais les pages. L’ouvrage prend tour à tour les points de vue des trois adolescentes, Caitlin, Dixie et Sydney. Au fil des pages on découvre que ces jeunes filles ont de gros secrets, les histoires s’entremêlent et Caitlin et Dixie qui sont pourtant très amies viennent à douter de cette amitié.

Beaucoup de personnages gravitent autour d’elles, ce qui veut dire beaucoup de suspects pouvant être le maître chanteur bouleversant les vies des jeunes filles. Et lorsqu’on croit savoir qui est le coupable, on se trompe. La fin nous laisse un sentiment d’inachevé et on a hâte de découvrir la suite.

Parmi une de mes interrogations, je me demande si Dixie et Sydney, qui ne sont pas du tout amies vont se rapprocher dans les tomes suivants, maintenant qu’elles sont unies par le même secret.

Extrait : 

Dans sa hâte de tout finir, elle fit tomber un peu de flan sur son avant-bras. Elle attrapa la serviette pour s’essuyer, et quelque chose s’en échappa-une mince bande de papier qui atterit sur le plateau. Perplexe, Caitlin la ramassa. C’était une des prédictions du stand de pêche tenu par les élèves de Winslow au festival.

Parfois, ton pire ennemi est celui qui se fait passer pour ton ami, lut Caitlin.

-Comment c’est arrivé ici ? s’interrogea-t-elle à voix haute. 

Elle approcha la prédiction de ses yeux pour mieux l’étudier. Dans la lumière crue des plafonniers au néon, elle remarqua des traces de lettres inversées, comme si quelqu’un avait tapé quelque chose au dos.

Caitlin eut le souffle coupé. Impossible. La police avait arrêté Joey. C’était fini. Pourtant, ce fut d’une main tremblante que la jeune retourna la prédiction. Deux lignes se détachaient au dos, en lettres identiques à celles d’une vieille machine à écrire : 

Si tu tiens à connaître la vérité, viens sur le Justice ce soir à minuit.

Caitlin ferma les yeux, puis les rouvrit. Le message était toujours là. 

-Non, chuchota-t-elle. Mais les mots s’obstinaient à ne pas disparaître. Dixie avait eu tort. Ce n’était pas du tout fini.

Note : ♥♥♥♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s