Stupeur et Tremblements d’Amélie Nothomb

Edition Le Livre de Poche

Nbre de pages : 186

Résumé : Durant les années 90, la narratrice du roman est embauchée dans une grande firme japonaise où elle va apprendre la rigueur du pays du soleil levant. D’erreurs en maladresses, la jeune femme va descendre jusqu’au plus bas de l’échelle.

Avis : J’ai adoré ce roman, parce qu’il parle du Japon  dans sa réalité. Tout n’est pas rose comme on peut le voir dans l’industrie musicale japonaise que j’adore. C’est ce livre qui m’a permis de découvrir Amélie Nothomb.

Extrait : 

Il fallait que je lui donne accès au paroxysme de l’extase.
Dans l’ancien protocole nippon, il est stipulé que l’on s’adressera à l’Empereur avec « stupeur et tremblements ». J’ai toujours adoré cette formule qui correspond si bien au jeu des acteurs dans les films de samourais, quand ils s’adressent à leur chef, la voix traumatisée par un respect surhumain.
Je pris donc le masque de la stupeur et je commençais à trembler. Je plongeai un regard plein d’effroi dans celui de la jeune femme et je bégayai :
-Croyez-vous que l’on voudra de moi au ramassage des ordures ?

 

Note : ♥♥♥

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s