Médiathèque de Nîmes :Le cercle dans toutes ses rondeurs

Les photographes cheminots nîmois ont choisi d’exprimer le cercle, notamment  pour ce qu’il offre d’opportunités graphiques et de symboles, sans exclure ni la sensibilité ni l’émotion générées par les formes et les situations.
Le cercle a beaucoup de qualités : il réunit la famille et les amis ; dans la cour de l’école, il dispose les enfants pour une ronde en couleurs ; sur l’emblème olympique, il  rassemble les continents et les peuples, pour un temps au moins proches et frères.
Le cercle, dans tous ses états donc, rencontre l’œil, intuitif et créatif.
A moins que ce ne soit l’inverse.
Et qu’importe, puisque ces deux-là ont fini par se trouver !

En témoignent les 20 photographies exposées ici ; elles proposent  un peu tout cela : l’homme, le mouvement, l’esthétique, en résumé la vie, en un parcours circulaire changeant et nuancé, et si, avec Frédéric Dard, on considère que « le cercle n’est qu’une ligne droite qui revient au point de départ », on pourra à loisir voir et revoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s